“Les macronistes, ces personnes étranges qui veulent des contreparties aux aides sociales, mais qui distribuent sans condition des subventions aux grosses multinationales !" Ian BROSSAT

L'Humeur
  • ÇA VAUT PAS
  • 8 février 2019
  • Macron renoue avec la tradition du bon roi qui ne savait pas et s’enquiert des misères de son peuple. Dans une mise en scène sobre, qui met le héros en valeur, le spectacle est bien huilé et bénéficie d’une large diffusion. Au coeur de l’action et au (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 8 février 2019
  • « Choose France », choisissez la France. C’était le slogan du raout, récemment organisé à Versailles par Macron. Les grands patrons, comme autrefois les (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > Février 2019 > La dépêche N° 1533 > Troyes Champagne Métrople

Troyes Champagne Métrople

hold-up du Medef sur le versement transport

vendredi 8 février 2019 , 152 : visites

Alors que l’heure est au développement des transports collectifs - et même à leur gratuité, comme le proposent les communistes troyens -, le Medef vient de réaliser un hold-up parfait qui va priver les collectivités territoriales de plusieurs milliers d’euros de recettes et cela avec la bénédiction du gouvernement.

Non content de profiter massivement et en toute légalité du CICE, de crédits d’impôts et d’être adepte confirmé de l’évasion fiscale, le patronat français souhaite détruire le transport public en s’attaquant à son financement.

Anna Zajac, élue PCF troyenne, est intervenue sur ce sujet à l’occasion du débat d’orientations budgétaires de Troyes Champagne Métropole. Révoltée par ce nouveau coup tordu, elle a déclaré : « le versement transport est un élément essentiel du financement des transports collectifs, sans lequel il ne sera pas possible de continuer à faire fonctionner le service public. Pour TCM, cette contribution représente 12 600 000 euros/an. Ceci au moment même où la crise des gilets jaunes attire l’attention du gouvernement sur la France périphérique abandonnée et l’aggravation de la fracture territoriale. La justice sociale et la lutte contre le réchauffement climatique sont des priorités incontournables pour lesquelles la mise en oeuvre de solutions de transport public sur l’ensemble du territoire sont des solutions particulièrement pertinentes. »

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|