“Les macronistes, ces personnes étranges qui veulent des contreparties aux aides sociales, mais qui distribuent sans condition des subventions aux grosses multinationales !" Ian BROSSAT

L'Humeur
  • DE MALICETTE
  • 29 mars 2019
  • Notre camarade Anna a demandé au président de Troyes-Métropole que les transports soient gratuits dans toute l’agglomération. Bonne façon de lutter contre la pollution en invitant les automobilistes à se déplacer autrement. La réponse fut aussi rapide (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 29 mars 2019
  • Récemment à l’Assemblée nationale, au député PCF Alain Bruneel qui la questionnait à ce sujet, Agnès Buzyn répondait : « Il n’y a pas une volonté (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > MARS 2019 > La dépêche N°1540 > Européennes - Médias

Européennes - Médias

la mobiLisation a payé

vendredi 29 mars 2019 , 84 : visites

Et bien, ce sera #AvecNous ! La forte mobilisation après le scandaleux ostracisme dont était victime Ian Brossat de la part de France 2, au débat du 4 avril, a produit son effet.

Le casting initial excluait le chef de file communiste de cette émission politique phare de la campagne. Sitôt cette volonté de la chaîne du service public connue, le Parti communiste et ses militant.e.s avaient lancé un appel à se manifester, notamment par téléphone, auprès de France 2 pour dénoncer une « anomalie démocratique » et amener la chaîne à reconsidérer sa position.

Face au tollé, c’est chose faite depuis le 18 mars. Ian Brossat sera bien sur le plateau de l’Émission politique, le 4 avril. Une victoire de taille, mais encore partielle. BFMTV et CNews, qui organisent des débats entre les différents chefs de partis en lice pour les européennes, n’ont pas prévu d’y inviter le PCF, se justifiant par la « représentativité » des partis. Avec 7 000 élus locaux, 800 maires, des députés nationaux et européens, un groupe au Sénat ; après l’expérience de France 2, va-t-il falloir rappeler aussi à ces chaînes ce que représente le PCF ?

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|