“Les macronistes, ces personnes étranges qui veulent des contreparties aux aides sociales, mais qui distribuent sans condition des subventions aux grosses multinationales !" Ian BROSSAT

Accueil > l’hebdo > 2019 > Avril 2019 > Un message exclusif de Lula

Un message exclusif de Lula

“Le Brésil saigne”

vendredi 12 avril 2019 , 182 : visites

Emprisonné depuis le 7 avril 2018 au terme d’un procès inique visant à l’empêcher de se présenter à l’élection présidentielle, l’ancien président du Brésil a adressé un message exclusif aux lecteurs de l’Humanité et à l’ensemble des communistes. Extraits.

“Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude et tristesse les graves revers subis au Brésil depuis le coup d’État de 2016 qui a déchiré la Constitution et les votes de 56 millions de Brésiliens, renversant la présidente Dilma Rousseff. [...] Le Brésil traverse l’un des moments les plus critiques de son histoire. Le processus de développement avec inclusion sociale initié en 2003, qui a suscité une telle admiration autour de la planète, a été violemment interrompu. Ce pays qui a sauvé des millions de personnes de l’extrême pauvreté, qui s’est sorti de la carte mondiale de la faim pour la première fois en 500 ans, qui a exporté des politiques sociales réussies sur le continent africain [...] est aujourd’hui son exact opposé. [...] Les politiques publiques associant développement économique et justice sociale ont été abandonnées. Les droits du travail historiques sont abrogés. Les inégalités sociales se sont creusées. Des millions de personnes ont été poussées dans l’extrême pauvreté. Le nombre de chômeurs dépasse la barre des 13 millions. La faim et la mortalité infantile sont de retour. La recherche du dialogue et de la paix a été remplacée par le discours et la pratique de la haine et de l’intolérance. Le Brésil saigne. En ce moment de grande douleur, causée non seulement par les injustices commises contre moi, mais surtout par les graves menaces pesant sur la démocratie et les souffrances imposées à notre peuple, je tiens à remercier les expressions de solidarité qui m’arrivent du monde entier. Et réaffirmer que nous n’abandonnerons pas la lutte tant que le Brésil et les Brésiliens ne seront heureux à nouveau.”

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|