“Priver un individu de ses droits fondamentaux, c’est d’abord le priver de la capacité du politique.” Hannah Arendtquet

L'Humeur
  • perdue de vue
  • 31 mai 2019
  • Qu’est devenue Mme Sharbatly ? Cette riche Saoudienne a été interpelée et placée en garde à vue le 18 avril ; son comportement à l’égard de son personnel de maison avait fait scandale. Mme Sharbatly ignorait qu’on n’importe pas des femmes de ménages (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 31 mai 2019
  • Nous sommes, nous a dit le pouvoir, irradiés aux “fake news”. Pouvoir mythomane avec “l’attaque” d’un hôpital à Paris et “l’agression” du personnel (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > Mai 2019 > LA DEPECHE N° 1549 > Élections européennes

Élections européennes

“il convient maintenant de travailler au rassemblement”

vendredi 31 mai 2019 , 168 : visites

Après les résultats du vote pour les élections européennes, Ian Brossat et Fabien Roussel se sont exprimés. Pour l’un et l’autre, si l’objectif n’a pas encore été atteint après une belle campagne, des graines ont été semées “pour reconstruire une gauche digne de ce nom en France”. Dans cet esprit, le PCF lance “un appel solennel à l’ensemble des forces de gauche et à tous nos concitoyens”.

“Malgré notre belle campagne, nous n’atteignons pas notre objectif. Notre résultat est en deçà de nos espérances. Et le socle de voix obtenues est le point de départ d’une longue reconquête de notre électorat. Car oui, la gauche n’a pas la même couleur quand le PCF est bas et quand il est haut ! Merci aussi à toutes celles et ceux qui, bien au-delà du PCF, ont choisi de nous soutenir, artistes, syndicalistes, membres de la société civile. Cela traduit l’écho des propositions que nous avons portées dans cette campagne. La belle dynamique de campagne nous donne plus de force et d’envie de construire avec d’autres une alternative à la politique d’Emmanuel Macron.

Certes, du fait d’un mode de scrutin inique et presque seul de son genre en Europe, qui élimine toute liste ayant obtenu moins de 5%, le résultat ne permet pas d’envoyer des députés au Parlement européen. Ces élus manqueront pour conduire les combats plus que jamais indispensables pour construire l’Europe des gens contre l’Europe de l’argent. Ce combat ne s’en poursuivra pas moins, avec nos partenaires du Parti de la gauche européenne et du groupe de la Gauche unitaire européenne, dans les luttes et les batailles qu’il faudra mener contre le néolibéralisme et le nationalisme qui menacent l’Europe et la France.

Travailler au rassemblement La grande leçon de ce scrutin est donc le besoin de reconstruire la gauche, afin d’ouvrir une issue à la grave crise que vit notre pays. Il convient maintenant de travailler au rassemblement. C’est le sens de l’appel solennel que nous lançons [...] à l’ensemble des forces de gauche, et à tous nos concitoyens, orphelins d’une vraie politique de gauche. C’est la seule manière de faire renaître un espoir majoritaire et de pouvoir battre, en même temps, le président des ultra-riches et ses faux adversaires d’extrême droite.”

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|