Le respect pour la dignité humaine ne se mérite pas, il est une donnée préalable."

Tzvetan Todorov Linguiste

L'Humeur
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 27 septembre 2019
  • Un dessinateur, Marc Large, a illustré les Journées du Patrimoine. Pas celles du week-end dernier, non. Celles que nos enfants ou petits-enfants vivront dans l’avenir vers lequel nous galopons à bride abattue : « véritable morceau de glace du pôle (...)

  • Lire la suite

EDITO

les municipales devraient mettre tout le monde d’accord à gauche

vendredi 27 septembre 2019 , 329 : visites

L’électorat traditionnel de la gauche s’est fortement abstenu aux élections européennes. Il a ainsi manifesté son découragement de voir une gauche divisée, alors même que l’extrême droite fasciste engrange des succès électoraux et même idéologiques partout en Europe. Le rassemblement semblait somme toute compliqué tant les divergences de fond sur la question des traités européens demeurent intactes entre certaines formations de gauche.

Les élections municipales représentent par contre une occasion qui arrive à point nommé pour afficher une volonté de rassemblement populaire dont tout le monde à gauche semble se réclamer.

Des projets de ville mettant au coeur les sujets de la citoyenneté, du développement durable, de la solidarité devraient pouvoir mettre tout le monde d’accord à gauche, et cela d’autant plus si d’emblée la population est associée à cette construction. Les formes et les méthodes seront bien entendu différentes en fonction des réalités locales, mais l’essentiel doit être la construction collective, meilleure garantie contre les opportunistes de service, et un fil rouge : l’intérêt général lié à une puissante volonté politique de prendre les décisions qu’exigent l’urgence environnementale et sociale. C’est au niveau local que l’on met en place les outils de solidarité qui permettent de gommer un tant soit peu les inégalités que génèrent les décisions politiques nationales. C’est au niveau local, en lien avec la vie quotidienne ; s’alimenter, se déplacer, se loger… que la conscience écologique peut se former et devenir la clé de voute d’une reconsidération des modèles économiques, sociaux et de développement.

C’est à ces constructions-là que les militant-es communistes aubois et leurs compagnons de route sont invités à s’associer. Sur la base de ces priorités, partout où l’on peut, rassemblons la population.

Jean-Pierre CORNEVIN

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|