“Si l’argent, vient au monde avec une tache naturelle de sang sur la joue, le capital naît dégouttant de sang et de boue des pieds à la tête.” Karl MARX

L'Humeur
  • FAITES VOS JEUX !
  • 15 novembre 2019
  • Faites vos jeux, rien ne va plus ! Il y a ceux qui n’ont jamais appris les calculs de probabilités et qui perdent régulièrement un peu d’argent en espérant en gagner beaucoup pour vivre mieux. Et il y a ceux qui sont sûrs de gagner sans même se donner (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 15 novembre 2019
  • Ah qu’elles étaient belles les images de notre Président lors de son déplacement à Mayotte ! Vraiment, ce fut un spectacle grandiose pour la partie (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > NOVEMBRE 2019 > N° 1573 > Romilly-sur-Seine - Extension du Coq Sportif

Romilly-sur-Seine - Extension du Coq Sportif

un dossier à suivre avec attention

vendredi 15 novembre 2019 , 92 : visites

Au Conseil municipal du 24 octobre, les élu.e.s PCF et partenaires ont voté les trois délibérations relatives à l’agrandissement du Coq Sportif. Tout en mettant quelques bémols. Pierre Mathieu a souligné que “[Romilly] et sa population ont bien trop souffert des conséquences de la délocalisation des productions industrielles dans des pays à très bas coût de main d’oeuvre pour que nous ergotions lorsque des opportunités de relocalisation ou de ré-industrialisation au coeur de notre commune se font jour”, estimant de ce fait que “au regard de tout ce qui a été perdu au plan de l’emploi industriel sur le territoire de notre commune, ce qui peut être relocalisé ou redéveloppé est encore loin du compte, [mais] cela mérite d’être encouragé.”

Pour l’extension du Coq Sportif, la commune va acquérir un ensemble immobilier, propriété de la Sarl Sport Immobilier, de 2 171 m² pour un montant de 154 000 euros, étant précisé que le transfert de propriété sera régularisé au moment de la signature d’un contrat de location-vente ; deux tranches de réhabilitation d’une partie des bâtiments du site Coq Sportif actuel vont être engagées et des aides financières de l’État, de la région Grand Est, de Territoires d’Industrie... vont être sollicitées. Sur une dépense totale programmée de 9 840 000 euros pour les deux tranches, 5 275 000 euros de subventions sont escomptées, dont trois millions de Territoires d’Industrie. En vis-à-vis, la commune devrait percevoir pendant douze ans, à partir de février 2022, “un loyer mensuel minimal de 50 000 euros HT”, soit 7,2 millions. L’élu communiste a cependant regretté que la commission municipale des finances n’ait pas été réunie sur ce dossier. Sur un questionnement de sa part, le maire a assuré que le Coq Sportif s’était engagé “à créer au moins cent emplois supplémentaires”, qu’il n’y aurait “aucun impact sur le budget communal” et que ce serait “une opération blanche pour la commune”. Les élu.e.s communistes et partenaires continueront de suivre avec attention ce dossier. Compte-tenu de l’importance des fonds publics sollicités auprès de l’Etat et de la Région, ils agiront pour que tout soit mis en oeuvre au plan local pour que les emplois à pourvoir bénéficient aux demandeurs d’emplois du territoire et que les entreprises et artisans du secteur trouvent toute leur place dans les travaux à venir. Enfin, au regard de l’aide de la commune, des subventions reçues de la puissance publique, ils estiment qu’il ne serait pas anormal - voire souhaitable - que Le Coq Sportif aide plus fortement le milieu associatif sportif local.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|