“Si l’argent, vient au monde avec une tache naturelle de sang sur la joue, le capital naît dégouttant de sang et de boue des pieds à la tête.” Karl MARX

L'Humeur
  • TOUT EST POLITIQUE
  • 21 novembre 2019,
    par Malicette
  • L’UpopAube a invité M. Cicolella, un chimiste toxicologue, président du Réseau Environnement Santé, qui dénonça tout ce que le monde moderne a semé sur sa route pour empoisonner les gens en perturbant nos endocrines, ces bonnes petites distributrices de (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 21 novembre 2019
  • Adolphe Thiers a fait oeuvre préventive en massacrant les Communards, sinon « nous aurions eu Lénine maire de Paris... et président de la République (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > NOVEMBRE 2019 > N°1574 > CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE

CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE

courage

jeudi 21 novembre 2019 , 33 : visites

Adolphe Thiers a fait oeuvre préventive en massacrant les Communards, sinon « nous aurions eu Lénine maire de Paris... et président de la République  ». C’est ce qu’a dit, la semaine dernière sur France 5, Christophe Barbier, entre autre grossièrement anachronique : en 1871, Vladimir Illitch avait un an ! Le propos du Barbier de l’Élysée était d’annoncer qu’il y a entre Thiers et Macron « une vraie filiation  », le second étant « moins sanglant » a-t-il jugé utile de préciser en passant la brosse à reluire.

Clemenceau, qu’il serait saugrenu de suspecter de léninisme (il l’a d’ailleurs amplement démontré), avait dit de Thiers qu’il « est le type même du bourgeois cruel et borné qui s’enfonce sans broncher dans le sang ». Ironie de l’histoire, ou comme on dit « pragmatisme », Clemenceau s’est aussi enfoncé sans broncher dans le sang ; en 1907 à Raon-l’Étape et 1908 à Draveil, où il a galonné son uniforme de « Premier flic de France » du sang de quatre grévistes. On sait Macron « clémenciste », ce « mot nouveau et énigmatique », écrivait en 2013 Cabanes dans L’Huma, qui « désigne un mal lui-même nouveau à gauche : la mutation des héritiers de Jean Jaurès en disciples de Clemenceau.  » Hollande et Valls ont balisé la route de Macron.

Éditocrate, Christophe Barbier n’aime, paraît-il, pas la violence. Sauf quand elle s’exerce contre le peuple qui se rebiffe de trop de souffrances accumulées. À avoir écouté son panégyrique de Thiers, on sent que, dans ce cas, il l’adore. Il y prêterait même la main... S’il en avait le courage.

LE CAPITAINE TRICASSE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|