“Si l’argent, vient au monde avec une tache naturelle de sang sur la joue, le capital naît dégouttant de sang et de boue des pieds à la tête.” Karl MARX

L'Humeur
  • TOUS PAREILS !
  • 28 novembre 2019
  • L’armée expose ses militaires qui marchent au pas, le petit doigt sur la couture du pantalon. Les religions dissimulent les femmes sous des cornettes ou des burkas. De quel obscurantisme se réclament les adeptes de l’uniforme à l’école ? S’agit-il (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > NOVEMBRE 2019 > N° 1575 > Romilly-sur-Seine

Romilly-sur-Seine

Les propos discriminatoires de J.-P. Vernet, élu du rassemblement national, seront jugés le 28 janvier

jeudi 28 novembre 2019 , 131 : visites

Le 26 novembre, Jean-Patrick Vernet, conseiller municipal de Romilly S/S au titre du Rassemblement National, était convoqué en tant que prévenu devant le Tribunal correctionnel de Troyes.

Il devait répondre des propos discriminatoires proférés en pleine séance publique du conseil municipal du 23 mars 2019 à l’encontre de Fethi Cheikh, qui a fait ce jour-là l’objet d’une ignoble agression personnelle mettant en cause ses origines. Au regard des faits très clairement établis, le Procureur de la République a donné suite à la plainte de Fethi Cheikh, à laquelle les élu.e.s de notre groupe se sont associés.

Si la victime, Fethi Cheikh, était bien présente à l’audience, ce n’était pas le cas de monsieur Vernet qui n’a pas daigné se présenter. Son avocat, mandaté pour le représenter, a demandé le report de l’audience.

Madame le substitut du Procureur de la République ainsi que l’avocat de Fethi Cheikh, maître Teboul, et l’avocate du MRAP national, maître Dominique Beyreuther-Minkov, qui s’est constitué partie civile à ses côtés, ont plaidé pour que l’audience soit maintenue. Au final, la Présidente du tribunal correctionnel a décidé du report de l’audience, en indiquant clairement qu’il s’agissait là d’un ultime report et en précisant que l’affaire serait jugée avant l’échéance des élections municipales. Elle a demandé fermement que, à l’audience qu’elle a fixée au mardi 28 janvier 2020 à 13 h 30, monsieur Jean-Patrick Vernet soit physiquement présent.

Je tiens à remercier vivement les personnes et associations qui ont témoigné, par leurs messages ou leur présence, de leur solidarité et qui accompagnent Fethi Cheikh dans un moment douloureux pour lui et sa famille. Nous n’entendons pas laisser se banaliser les propos qui ont été tenus en public et, qui plus est, lors d’un conseil municipal par un élu du Rassemblement National. Les propos à caractère raciste ne sont pas une opinion mais bien un délit. Ils doivent être condamnés.

PIERRE MATHIEU

Président du groupe des élu.e.s communistes et partenaires du conseil municipal de Romilly-sur-Seine

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|