“ Je suis de la couleur de ceux qu’on persécute “ Lamartine

L'Humeur
  • LA SÉCU : Note explicative.
  • 8 mai 2020,
    par Malicette
  • Notre billettiste Malicette avait écrit dans la D.A N° 1594 : « Depuis 1945, les gouvernements successifs ont mis à mal le système de santé… » Des lecteurs nous ont fait remarquer qu’en 1945, c’était la belle époque de la naissance de la Sécu et non son (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 8 mai 2020
  • Rouge, vert, orange vont clignoter au gré de l’impéritie du pouvoir. La France toute entière en sapin de Noël. On apprenait la semaine dernière, assez (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2020 > MAI 2020 > N° 1598 > Un oeil sur l’Huma

Un oeil sur l’Huma

vendredi 8 mai 2020 , 167 : visites

VIVRE AVEC

Bien, nous allons vivre avec des masques, s’il y en a assez. C’est une chance pour les nez de travers et les mentons en galoche. « Belle marquise vos yeux beaux d’amour mourir me font  », comme diraient Molière et maître Ioda. À ce propos : le modèle Dark Vador, s’il paraît assez encombrant, devrait être efficace. Il y a aussi le masque de fer au confort relatif, le masque de Zorro, avec cheval et grand chapeau, les masques vénitiens. Bien sûr, le masque standard est très attendu. On imagine mal qu’il ne soit pas gratuit. Sinon, on peut en faire un accessoire de mode. Des couturiers y pensent pour leurs défilés. Le masque à logo Off-White de l’Américain Virgil Abloh s’est déjà vendu 95 dollars, jusqu’à épuisement des stocks. On le trouve encore sur Internet, mais trois fois plus cher…On va parler d’amour en pensant à Verlaine : « Votre âme est un paysage choisi/Que vont charmant masques et bergamasques/Jouant du luth et dansant et quasi/Tristes sous leurs déguisements fantasques ».

COLLATÉRAL

Trente millions d’Américains ont perdu leur travail aux États-Unis mais que dire de Warren Buffett, jusqu’alors quatrième fortune mondiale, qui a perdu en un mois 50 milliards de dollars. Avec la crise, il s’est un peu planté dans ses investissements récents. Beaucoup de gens dans le monde aimeraient bien avoir les moyens de perdre 50 milliards de dollars, mais quand même, c’est un sérieux revers pour celui qui disait : « Oui, la lutte des classes existe et c’est la mienne qui est en train de la gagner. » Il est tombé sur le virus qu’il n’avait pas vu venir. Le Point de cette semaine, en revanche, avait du nez avec un éditorial d’un dénommé Luc de Barochez titré « Le virus n’est pas chinois, il est communiste ». On comprend mieux, mais attention, le mal se propage, y compris en France, où, nous apprend dans la même page un autre éditorialiste, Emmanuel Macron est « le chef du Gosplan », soit une planification à la soviétique. C’est un effet collatéral du virus. Il peut rendre cinglé.

Maurice ULRICH

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|