“ Je suis de la couleur de ceux qu’on persécute “ Lamartine

L'Humeur
  • STUPEUR ET TREMBLEMENTS
  • 22 mai 2020
  • Le 13 mai E. Macron est « ému » : un fleuron de l’industrie française, Sanofi, servira les USA en premier s’il trouve un vaccin contre le coronavirus. Pourquoi ? Parce que les actionnaires institutionnels étrangers et en particulier américains ont pris (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 22 mai 2020
  • « La guerre est une épopée pour les nigauds qui croient qu’une médaille vaut la vie », nous dit l’écrivain Yasmina Khadra. Les soignants, n’étant pour (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2020 > MAI 2020 > N° 1600 > STUPEUR ET TREMBLEMENTS

STUPEUR ET TREMBLEMENTS

vendredi 22 mai 2020 , 35 : visites

Le 13 mai E. Macron est «  ému  » : un fleuron de l’industrie française, Sanofi, servira les USA en premier s’il trouve un vaccin contre le coronavirus. Pourquoi ? Parce que les actionnaires institutionnels étrangers et en particulier américains ont pris le plus de risque – traduction : ont le plus d’actions (61,4%). Et que sont les quelque 150 millions d’euros versés par l’Etat français chaque année au titre du CICE et du CIR ? Une prise de risque ? Non, un dû sans doute, en tout cas rien qui engage l’entreprise à une quelconque contrepartie. D’ailleurs l’Etat leur en demande-t-il une ? Non plus, puisque Sanofi a pu annoncer des centaines de licenciements en 2019 sans que cela n’émeuve E. Macron ni ne remette en question les aides gouvernementales et les cadeaux fiscaux.

Marx et Engels, dans L’Idéologie Allemande, avaient déjà observé l’indifférence des capitalistes à tout sauf au profit : « La grande industrie créa une classe dont les intérêts sont les mêmes dans toutes les nations et pour laquelle la nationalité est abolie  ». De fait ce n’est pas par nationalisme que les USA seront servis en premier : les actionnaires américains, français et autres de Sanofi serviront d’abord les USA car le prix des médicaments y est libre et donc le profit bien plus important qu’en France. Le remboursement par la Sécurité Sociale implique pour un laboratoire l’impossibilité d’augmenter arbitrairement la marge bénéficiaire, en raison d’une épidémie par exemple…

Alors il faut comprendre les capitalistes : à quoi servirait une population effrayée par un virus qui peut être mortel si on ne peut même pas en tirer profit ?

G.MALAVAL

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|