« Construire des écoles, c’est abattre les murs des prisons. » Jean Jaurès

L'Humeur
  • BILLEVESÉES
  • 24 juillet 2020,
    par Malicette
  • Depuis 2008, la Chapelle Saint-Luc a un maire de gauche. Il s’affirme même en tout temps et en tout lieu comme socialiste. Il est bon de le rappeler à ses électeurs qui n’en ont pas toujours conscience. Lors du dernier Conseil communautaire, (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CECI EXPLIQUE CELA
  • 24 juillet 2020
  • Cette semaine, le masque a fait son retour. En fanfare et au pas de la loi. La verte France du déconfinement se remet à boutonner, à « clusteriser (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2020 > JUILLET 2020 > N° 1609 > CECI EXPLIQUE CELA

CECI EXPLIQUE CELA

CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE

vendredi 24 juillet 2020 , 30 : visites

Cette semaine, le masque a fait son retour. En fanfare et au pas de la loi. La verte France du déconfinement se remet à boutonner, à « clusteriser ». Car, furtif comme un guérillero zapatiste, le virus continue de mordre.

Je vois beaucoup les masques autour du cou, sous le nez... Et je me dis qu’il y a des coups de pied au derche qui se perdent. Si le pouvoir, tout sucre et tout miel, pommadant de promesses et d’hommages, a toutes grandes rouvert les vannes, c’est uniquement pour soulager « son » système de l’apoplexie. « Déconfinez-les tous, le virus reconnaîtra les siens. » Les « masquophobes  » d’abord. La course au vaccin fait rage, on brevette à bride abattue, les enchères de moins-disance de mise sur le «  marché », menées tambour battant, font grimper par centaines de pour cent les valeurs boursières des pires vantards.

Tiens, en parlant de vantard : Macron. Le 14 juillet, il a promis, pas un vaccin, non, mais une piqûre de 100 milliards d’euros supplémentaires pour la relance : l’Europe paiera, a-t-il dit en substance.

Sauf que, réunis trois jours plus tard à Bruxelles, parmi les 27 dirigeants de l’Union européenne, certains se sont mis en mode parcimonie. Haut les coeurs en revanche pour que l’allocation de relance de l’UE soit conditionnée à des « plans de réformes » nationaux pour « garantir la bonne utilisation des fonds ». Au cas où Macron donnerait tout le pognon aux actionnaires ? Des financiers finassiers ont en outre calculé que, quoi que l’Union décaisse, la France devra rembourser au moins le double. Le président cachottier n’en a pas pipé mot. La réforme des retraites, provisoirement jouée moderato cantabile, et toutes les autres fourberies : ceci explique cela.

LE CAPITAINE TRICASSE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|